Association de Sauvegarde de l‘Enfant
à l’Adulte du Nord Franche-Comté
(ASEANFC)

Association régie par la loi du 1er juillet 1901, à but non lucratif, l’Association de Sauvegarde de l’Enfant à l’Adulte Nord Franche-Comté se veut l’héritière des valeurs spirituelles et humanistes qui ont présidé à l’engagement de ses membres depuis sa création en 1935.

Elle affirme tout autant sa volonté d’ouverture et de prise en compte des évolutions sociétales que la nécessité d’adapter en permanence ses réponses aux besoins sociaux et médico-sociaux du territoire sur lequel elle intervient principalement l’Aire Urbaine Montbéliard­ – Belfort – Delle – Héricourt, le secteur de l’Isle-sur-le-Doubs, le Pays horloger, les portes du Haut-Doubs.

Objet de l’association

  • Toute action tendant à assurer l’accompagnement social des personnes ou des familles.
  • La prévention et le soin de difficultés psychiques ou d’apprentissage chez les enfants et adolescents.
  • L’accueil et la prise en charge des enfants et adolescents confiés par décision administrative ou judiciaire.
  • La formation scolaire et professionnelle, l’accompagnements et l’aide à l’insertion des jeunes.

Moyens

  • Une centaine d’adhérents dont une trentaine actifs et investis
  • 200 salariés
  • 8 établissements
  • 13 services

Organisation

Gouvernance

Association
Siège social

Protection de l’enfance

Centre éducatif la Grange la Dame
Centre éducatif professionnel la Douce
Service accueil de jour la Grange la Dame
Service accueil de jour la Douce
Accueil éducatif en milieu ouvert
Maison d’enfants à caractère social

Médico-social

Centre médico-psycho-pédagogique de Montbéliard et antenne de l’Isle-sur-le-Doubs
Centre médico-psycho-pédagogique de Belfort

Aide à la parentalité

Médiation familiale
Espace rencontre parents-enfants
Enfance parrainage

Formation – insertion

Dispositif formation jeunes
Restaurant d’application

Fil d’actualité

Cadre réglementaire

Les activités principales relèvent de la loi du 2 janvier 2002 rénovant l’action sociale et médico-sociale et sont habilitées, conjointement ou non, par les Conseils départementaux au titre de l’aide sociale à l’enfance, par le ministère de la Justice au titre de la protection judiciaire de la jeunesse, par l’agence régionale de santé au titre des activités médico-sociales.

Des actions complémentaires sont développées et financées par le biais de conventionnements spécifiques avec, notamment, l’État, les collectivités territoriales, les CAF, l’Assurance maladie, la Mutualité sociale agricole, etc.

Nos missions s’inscrivent dans le cadre de la convention collective nationale des établissements et services pour personnes inadaptées et handicapées du 15 mars 1966.